CHARTE DES AMAP

NOUS SOMMES TOUS CONCERNES

6 Couv Charte

Chaque paysan en AMAP s’engage à livrer, selon la fréquence établie en début de saison, une partie de sa production à notre association et à respecter la Charte des AMAP éditée en 2014.. Ces livraisons interviennent tous les mardis de 18 heures à 19 heures, durant la période du contrat sous l’auvent de la Médiathèque de Villeneuve-Loubet.
De son côté, l’adhérent déclare avoir pris connaissance de cette charte. Il s’engage à récupérer les produits au moment de la livraison ou de les faire récupérer en spécifiant au référent le nom de la personne chargée de cette mission. Tous les produits non récupérés au jour et aux horaires de livraison seront perdus et distribués aux bénévoles qui assurent la gestion de la livraison. Conformément à l’article 3.8 de la charte, l’adhérent accepte les risques liés aux aléas de la production dans le cas de circonstances exceptionnelles.

Pour la petite histoire
La première Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne – AMAP – a vu le jour à Aubagne, en 2001, sous l’influence de plusieurs mouvements, français et étrangers, aux expériences enrichissantes et complémentaires. Depuis lors, les AMAP se sont multipliées dans l’Hexagone avec près de 2000 associations fortes de quelques 280 000 Amapiens – consommateurs. Les AMAP de Provence, avec plus de 100 associations en 2018, ont pris part à ce développement spectaculaire qui ne doit rien au hasard.
Adoptée à l’unanimité lors de l’Assemblée Générale du Miramap (Mouvement Inter Régional des AMAP) des 15 et 16 mars 2014, la charte des AMAP pose les principes de fonctionnement commun aux associations qui la composent, et fixe les engagements respectifs aux différents acteurs.